Actualités

Femmes témoins à propos de l’exposition Karlsruhe et Alsace-Lorraine

L’association FemmesPaminaFrauen qui a son siège à Oberhoffen-sur-Moder a fait une manifestation spéciale dans le cadre de l’exposition „Karlsruhe et Alsace-Lorraine“ au Prinz-Max-Palais. „Après 30 soirées  et presque 1000 exemplaires du livre bilingue „Frauen PORTRAITS de Femmes“ vendus en trois ans il faut finir à peu près“, déclara la présidente Barbara Beu. A cette occasion on voulait se présenter ce soir-là avec les femmes témoins actives et le sept auteures de l’oeuvre.

Pour avoir une manifestation extraordinaire les organisatrices avaient donné l’ordre aux participantes de raconter des histoires hors du livre et mettant l’accent sur la situation historique et actuelle des deux pays voisins. La dame la plus âgée entre les femmes témoins a 94 ans et connâit beaucoup d’anecdotes à ce sujet.

L’asociation FemmesPaminaFrauen a pour but de comparer les conditions de vie pour les femmes en Allemagne et la France, spécialement en Alsace. Prochaine maifestation publique de l’associaton sera un séminare sur la digitalisation, prévue pour le 12 octobre.

L’exposition sur l’Alsace et Lorraine à Karlsruhe sera ouvert jusqu‘ àu 28 avril, Tous les textes sont en allemand et en francais. Pour plus d’infos voir www.karlsruhe.de/stadtmuseum ou par téléphone 0721 133 4234,-4230

IMG_7506

Photo: Les femmes témoins, auteures et organisatrices du livre „Frauen PORTRAITS de Femmes“ avec le Dr. Peter Pretsch du Musée „Prinz-Max-Palais“ à Karlsruhe. Pour être au complet, il manque malheureusement quatre personnes.

20190321_194122

Photo: L’auteure Barbara Beu, femme témoins Colette Meier, traductrice Danièle Bruder

20190321_184005_B1.pg

 Photo: Femme témoins Christiane Voigt et l’auteure Brigitte Eberhard

cof

Photo: Traductrice Annick Médard avec les auteures Hedi Schulitz et Gabriele Medgenberg

dav

Photo: Notre membre Dorothea Hähnel

 


La manifestation „Auf in die Parlamente- Allons aux parlements“,
une interprétation musicale-littéraire“ à Karlsruhe

L’auteure: Rita Fromm
avec la participation de Eva Derleder et Gertrud Stihler, lecture publique, Heidrun Paulus, flute traversiaire, Naila Alvarenga, piano


De la région PAMINA au Burundi
Evelyn Herz, membre de l’association franco-allemande FemmesPaminaFrauen, basée à Oberhoffen-sur-Moder, s’engage auprès du Burundi.

Par Magali Burkhart – 18 janvier 2019

6a4511dd74664fe3be9a87dc8e620c14

FemmesPaminaFrauen est un réseau partenaire de l’Eurodistrict PAMINA, regroupant des femmes, mais aussi des hommes, souhaitant échanger au-delà des frontières. L’association, basée à Oberhoffen-sur-Moder, organise régulièrement des rencontres, des séminaires, pour promouvoir l’égalité des chances entre les hommes et les femmes dans tous les domaines de la société. Par exemple, elle prépare actuellement un séminaire sur « La digitalisation, chance ou handicap pour les femmes ? »
Bien au-delà du Rhin
Leurs actions ont principalement lieu en Alsace du Nord et en Allemagne, mais l’une des membres a souhaité aller encore plus loin : « Notre membre, Evelyn Herz, qui est médecin, se rend deux fois par an avec son mari au Burundi, dans une région abandonnée par le gouvernement, ce qui exige beaucoup de courage. Elle soutient les enfants orphelins et les enfants de la rue. Cette année a été particulièrement difficile, car il y a eu une importante sécheresse et la nourriture manquait. C’est pourquoi nous lançons un appel aux dons », déclare Barbara Beu, la Présidente de l’association FemmesPaminaFrauen, de Forstfeld.
Une aide destinée aux enfants
Sur place, Evelyn Herz et son mari sont très actifs : ils accordent à un orphelinat une aide mensuelle, procurent des cartables et des vêtements aux enfants, organisent le repas de Noël avec distribution de cadeaux pour les enfants et le personnel… Ils aident également les enfants de la rue en leur offrant un repas chaud tous les dimanches. Environ 250 enfants sont concernés. Ils soutiennent la construction d’une école et d’une crèche, l’installation d’une citerne pour l’eau potable, et souhaitent aider un centre de soins.

Pour faire un don, vous pouvez contacter la Présidente à cette adresse e-mail :
barbarabeu10@gmail.com. L’association vous remercie d’avance.

Si vous voulez aider, voilà le numéro de compte (en Allemagne) pour votre don:

Konvoi der Hoffnung e.V.
Sparkasse Karlsruhe-Ettlingen:
IBAN: DE86 6605 0101 0203 1558 09
BIC: KARSDE66XXX
Pour Evelyn Herz, Burundi (orphelinat)

https://maxi-flash.com/de-la-region-pamina-au-burundi/


Projet „Jeunesse en Europe – hier – aujourd’hui et demain

L’idée pour ce projet est issue du livre „Frauen PORTRAITS de Femmes“ témoignant l’époque de la Deuxième Guerre mondiale et de l’Après-Guerre – vue des deux côtés du Rhin – et d’un autre projet à Temeswar en Roumanie: Des élèves du lycée Nikolaus-Lenau avaient également fait un livre avec des interviews concernant l’epoque actuelle et historique. Les nommés „Suèbes“ du Banat ont souvent des origines dans la région Alsace-Lorraine. Pour tous les participants des valeurs humaines comme paix, tolérance, communication et compréhension trans-frontalière ont gagné une grande importance.

Les élèves entre 15 et 18 ans venant des écoles de Karlsruhe, de Nancy et de Temeswar se sont rencontrés pour faire des échanges sur la vie sociale d’aujourd’hui en partant d’une époque historique et de développer des visions pour le futur de l’europe. Tout ceci avait lieu du 21 au 26 octobre 2018 dans le centre Albert-Schweitzer à Niederbronn-les-Bains (www.jbs-niederbronn.de). Cette année y aura une suite du 27 octobre au 02 novembre au Jugendgästehaus St. Hildegard Karlsruhe (https://www.caritas-karlsruhe.de/st.hildegard) avec d’autres élèves. Une autre suite est prévue à Temeswar pour 2021 – en cette année Temeswar sera la capitale culturelle d‘ Europe -.Ces presque 100 jeunes gens et ses animatrices n’aurant pas seulement une expérience personnelle mais sont en même temps des multiplicateurs dans les écoles et les villes où ils habitent.

Participant.e.s:
– 10 élèves de Nancy, ville jumelée de Karlsruhe
– 10 élèves du Fichte-Gymnasium Karlsruhe
– 10 élèves du lycée Nikolaus-Lenau,Temeswar, également ville jumelée de Karlsruhe. Il s’agit d’une école ou l’on parle allemand, avec une section de langue francaise.

Porte-projet est la GEDOK Karlsruhe e.V. (www.gedok-karlsruhe.de) en collaboration avec l’association FemmesPAMINAFrauen (www.femmespamina.eu) et le lycée Nikolaus-Lenau Temeswar. (www.lenauschule.eu). Le financement en 2018 fut réalisé par l‘ Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ), le programme ON Y VA- AUF GEHT’S( Institut franco-allemand et fondation Robert-Bosch), la ville de Karlsruhe et la déléguée du gouvernement allemand pour culture et médias.


L’article DNA décembre 2018: Café litteraire
dna artikel erzählcafe 2018
Café littéraire à Oberhoffen, le 22 novembre 2018
L’association Femmes Pamina Frauen a présenté son livre « Frauen PORTRAITS de Femmes » dans le cercle du club « Temps libre » le 22.11.2018 à 14:30 à Oberhoffen sur Moder sous la forme d’un Café littéraire.

Les membres du club « Temps libre » se sont retrouvés le 22.11.2018 à la salle de la Couronne à Oberhoffen sur Moder, pour faire un voyage dans le temps, en écoutant des textes extraits du livre « Frauen PORTRAITS de Femmes » et en visionnant de la présentation de M. Gérard Schlotter de Bischwiller.

Tout d’abord, M. Gérard Schlotter a eu l’amabilité de nous raconter l‘ histoire de sa famille des années 1900-1921, histoire mouvementée, qui contient toutes les caractéristiques et les aléas des changements de nationalité avant, pendant et après, la Grande Guerre en Alsace.
A l’issue de ses deux récits, plusieurs personnes présentes dans le public ont pu prendre la parole et évoquer leurs souvenirs, le vécu de cette époque.

Par la suite, l’association Femmes Pamina Frauen a présenté un extrait de son livre cité en référence, l’histoire de Madame Meyer Colette, née quelques semaines avant la fin de la Seconde guerre mondiale, un témoin de l’époque, lu par Madame Danièle Bruder, co-auteur du livre.
L’histoire de Madame Meyer Colette retrace sa vie à Drusenheim pendant la période après-guerre, et de sa vie future en Allemagne, grâce au Bac du Rhin, qui lui a permis de partir voir son fiancé de l’autre côté du Rhin, et d’effacer le sentiment de la frontière.

L’après-midi s’est terminé par une collation (café et gâteaux), et d’une discussion prolongée lors de laquelle, d’autres histoires intéressantes et similaires ont été relatées.

Cet après-midi fut un échange d’idées constructif cette époque.

 


Congrès trinational „Les femmes en politique dans le Rhin supérieur“ à Strasbourg, 8 novembre 2018


Assemblée Générale de l‘association franco-allemande „FemmesPaminaFrauen“

L‘association franco-allemande „FemmesPaminaFrauen“ a élu son nouveau conseil lors de l’Asssemblée Générale à Oberhoffen-sur-Moder.  La plupart des membres sont restées les mêmes. Il semble qu’elles aient déjà fait ses preuves. Un nouveau membre est Monika Hartmaier du Palatinat. A sa demande Nadine Burckgard-Bohrer ne sera plus la trésorière, mais elle reste responsable pour le site web.  C’est Zita Kimmelmann qui s’occupera désormais des chiffres.

L’association compte environ 70 membres de la région Pamina, cela veut dire: du Palatinat, du Rhin supérieur et du Nord de l‘Alsace. Pour chaque région les membres font l’élection de deux déléguées et une présidente ou vice-presidente. La présidente actuelle Barbara Beu et les membres du conseil ont fait leur rapport à propos des nombreux rassemblements de l’année passée et la participation aux réunions régionaux dans les cercles socio-politiques. Dans le futur un cercle avec des participants du troisième âge à propos de l‘époque historique franco-allemande, une excursion régionale et un échange trinational avec  des élèves de la France, l‘Allemange et la Roumanie sont prévus. Pour 2019 l’association veut faire un séminaire publique avec le titre „la technique digitale vue de la perspecitve féminine“.

Tous les intéressés peuvent s’informer sur toutes les acitivités dans le site web: http://www.femmespamina.eu. De nouveaux membres (hommes et femmes) sont les bienvenues. D’autres informations par télephone: +49 157 59 55 37 16.

20180616_112543(0)aktuell

Le nouveau Conseil de l‘association FemmesPaminaFrauen de gauche à droite: Irmtraud Roux, Dorothea Hähnel, Barbara Beu, Jutta Wegmann, Zita Kimmelmann, Monika Hartmaier, Ingrid Schäfer-Martin, Christel Gaschler. Les élues en absence: Cathy Loos et Reinhilde Soudant. Photo: privée


Le projet trinationale Jeunesse en Europe: hier – aujourd’hui – demain chez de notre organisation GEDOK a besoin de votre soutien: Votez pour notre projet chez Deutsch-Französiches Institut, Robert-Bosch-Stiftung.
S. v. p. votez sur la site http://www.on-y-va-ensemble.eu/voter.html

Une trentaine de jeunes domiciliés en Roumanie, en France et en Allemagne vont passer une semaine en France pour y découvrir l’histoire à travers la perspective de témoins venants d‘ Europe de l’ouest et de l’est. Finalement, les jeunes vont échanger leurs propres idées et visions pour un avenir en Europe.

Partenaires: Verband der Gemeinschaften der Künstlerinnen und Kunstförderer eV.– Regionalgruppe Karlsruhe (Deutschland), FemmesPaminaFrauen e.V. , Nikolaus – Lenau – Lyzeum (Romania)


DNA_Stammtisch Oberhoffen25_11_2017.PNG

L’article dans le DNA comme pdf: DNA – PAmina – 05.12.17


sc DNA A.S.-.Projekt 2017bearb

L’article dans le DNA comme pdf: Walbourg – Pamina – DNA 28.11.17

L’article du séminaire dans la Rheinpfalz: Rheinpfalz – Séminaire à Walbourg


Présentation des résultats du séminaire des jeunes

à Walbourg, le 10 November 2017

A partir du 6 novembre un séminaire de jeunes français et allemands a eu lieu au Centre Albert Schweizer à Niederbronn. Ils ont travaillé sur le thème du livre Frauen PORTRAITS de Femmes. Après des rencontres avec des femmes dont le témoignage figure dans le livre, ils ont travaillé avec des professeurs à créer des illustrations, des vidéos et des scènes de théâtre. La présentation des créations a eu lieu le 10 novembre au lycée de Walbourg.

Fotos: Cathy Loos


Bild (83)


Conférence sur le livre „Frauen PORTRAITS de Femmes“ le 10 mars 2017:

Sur les toits de Strasbourg: Cathy Loos, vice-présidente des deux associations FemmesPaminaFrauen et Femmes Remarquables D’Alsace et le président de l’association francaise, Alain Gall, avec Barbara Beu, présidente de l’association FPF et l’auteure Danièle Bruder qui lisait des extraits  du livre Frauen PORTRAITS de Femmes.

Plus d’informations: Pamina Conference STRASB FR Korr 1

L’historien Jean-Laurent Vonau commentait notre livre et mit l’accent sur l’importance des témoins  pour  comprendre une époque historique.  C‘était en même temps une rencontre de notre association avec les „Femmes Remaquables d’Alsace“.


dna-bischwiller


Pamina Frauen - Buchpräsentation Juni 2016 a

Foto: Dr. Fritz Brechtel, éditrice Andrea Sitzler, Présidente Barbara Beu, Vice-présidente Jutta Wegmann (© Anne-Rose Gangl)

scan-bt-buch-10-06-16


Notre livre „Frauen-Portraits- de femmes“ dans la presse: FPF DNA Article 10 juin 2016 Flyer – encart dans DNA du mardi 14.06.16  F – encart Louise dans DNA – jeudi 23.06.16


Le séminaire „Impliquées ?! Beteiligt?! – La participation des femmes dans les processus de décisions économiques et politiques“ a été un succès: 

Workshop initial Vendredi: 08.04.2016, 10:00-17:00 h à Wissembourg

Les aspects du séminaire:

  • L’égalité des chances dans la Region du Rhin Supérieur
  • Analyse des causes qui sont à la base des inégalités constatées
  • L’impact des stéréotypes et des représentations
  • L’effet des quotas et de différentes mesures proposées

Avec Sylvia Cleff Le Divellec, LL.M (Universität Paris 2 Panthéon Assas), juriste francoallemande d’une très longue expérience en matière d’égalités de chances en France et en Allemagne, conseillère et coach en matière de législation et de politiques d’égalité des chances. Elle travaille sur les stéréotypes et l’inclusion dans les domaines de l’administration, de la législation et dans les entreprises.


Notre „séminaire PAMINA“ a été un succès total: « Vivre la frontière : témoignages de femmes  hier et aujourd’hui  dans la région PAMINA» 

Des femmes témoins de la guerre et de l’après-guerre dans la région PAMINA et leurs interlocutrices ont nous présenté des extraits d’un livre en cours d’ édition : „Femmes témoins de l’époque –  interviews, biographies, portraits ».  Nous sommes invitées à réfléchir sur notre propre vie d’aujourd’hui et future dans la région PAMINA.

Merci beaucoup à tous ceux qui nous ont aidés à la réalisation du projet


FemmesPaminaFrauen et le Centre International Albert Schweitzer:

Conférence interactive: „Tout ce que vous avez toujours voulu  savoir sur Albert Schweitzer et „ses“ femmes“

Albert Schweitzer es Hélène Breslau, sa femme,  ont constitué un couple très particulier. Leur correspondance privée nous permet d’interroger leur relation et l’évolution de celle-ci à travers l’aventure africaine. Et puis, il y a les autres femmes ayant entouré le Grand Docteur, sa vie Durant à ses côtés. Comment expliquer la fascination qu’Albert Schweitzer a exercée non seulement sue ses collaboratrices mais aussi sue d’autres femmes (journalistes, écrivains..) ayant croisé son chemin. Et lui: s’est-il exprimé sur elles?

Le Centre International Albert Schweitzer et l’association FemmesPaminaFrauen ont invité d’excellents connaisseurs de l’œuvre et de la vie d’Albert Schweitzer qui ont proposé des pistes de réflexion au public présent.

Comme pdf: Dépliant Centre A Schweitzer

Comme pdf: 2015Albert-Schweitzer-Jubilaeum_DNA


 

Werbeanzeigen
%d Bloggern gefällt das: